Bonne reprise dans la montée

Jacques Bonnaffé se repose sur une pile de livres

Ce n’est pas de s’y remettre qui fut difficile, puisque l’été s’est présenté sans coupure. Resté à Paris ces deux mois, j’ai agrémenté le quotidien d’un aller-retour Gennevilliers, à vélo – voir blog –, séjour en tribu de théâtre, option Carthage. Nous avons fait les guerres puniques avec mes camarades acteurs, quinze autour du général Sobel, bientôt vingt et trente avec l’appui de la technique et du staff officiel de ce club de vacances formidable, le T2G. Maintenant, les copains et les visiteurs me prennent pour Hannibal. Pas moi docteur, pas encore, mais j’essaie, c’est vrai, de me faire passer pour ce grand général – voir blog et articles. J’ai, entre-deux, pris la robe. Ce n’était pas des plus raisonnable au milieu de toutes ces histoires d’hommes, mais je n’ai pas résisté à l’offre qui m’était faite dans un autre club de vacances, chez Arte (pas la pizza, la chaîne télé), de jouer à Ainsi soient-ils saison 2, sous le costume et la mitre du père Poileau, j’ai adoré. Romain carthaginois et apostolique, un été bien rempli. Qui c’est qu’a dit qu’a plus de saison ?

Hannibal – Bernard Sobel, Christian Dietrich Grabbe, du 13 septembre au 4 octobre 2013 au Théâtre de Genevilliers

Anaïs Muller et Jacques Bonnaffé – photo Hervé Bellamy – Hannibal  / Bernard Sobel / Christian Dietrich Grabbe / du 13 septembre au 4 octobre 2013

Nous ne tomberons pas hors du monde
Nous sommes dedans une fois pour toutes

(Hannibal acte V scène 4)

Alors même qu’il vient de remporter une victoire peut-être décisive sur les Romains, Hannibal, chez Grabbe, sait que la défaite et la mort sont au bout de son chemin et dès ce moment il prépare sa sortie de scène, son suicide. Et pourtant cette conscience de l’échec quasi certain ne l’empêche pas de faire tout ce qu’il est humainement possible pour triompher…

Jacques Bonnaffé sur iTunes

Bonnaffé, albums, films et podcasts

Nous recevons des messages de visiteurs qui souhaitent nous acheter le DVD ou le CD. Malheureusement pour eux nous avons écoulé tous les exemplaires. Vous pouvez cependant visiter l’iTunes Store et y réaliser une recherche sur Jacques Bonnaffé, vous y trouverez des publications et podcasts qui pourront vous intéresser. Par ce lien internet sur une recherche Google vous obtiendrez une liste de plusieurs pages de ce qu’on y trouve.

Maupassant… Une histoire de fous

À la demande de la Villa Gillet à Lyon, j'ai enregistré Un fou, nouvelle de Maupassant, de manière à la transmettre au groupe TaCTuS percussions qui fera musique lors de la soirée du 3 juin aux Subsistances. Erreur, ce n'était pas la bonne… L'œuvre de Maupassant regorge d'histoires dingues !

À écouter dans la rubrique littérature de notre bibliothèque sonore.

Festival à voir & à manger au CENTQUATRE

Affiche de l’annonce du festival avec Jacques Bonnaffé – photo Brigitte de Malau

Le 18 mars de 17 h à 18 h. Allocutions de campagne pour une candidature Élitaire et Pomme de terre

Lecture à partir des textes de Jean-Pierre Verheggen, Jean-Bernard Pouy, Ronsard, Pierre Dac, Jules Mousseron, poète mineur à Denain, Ponge et Henri Cueco.

Que les choses soient entendues : pour le comédien Jacques Bonnaffé, cet exercice d’admiration du démonstrateur en épluchures est un boulot alimentaire. On sait comme ce personnage du camelot parfaitement adapté aux ambiances de foire-expo, vendeur de lames, moulinettes et rapes inoxydables a pu éveiller en nous des ardeurs culinaires. Et pourtant, on a si facilement passé sous silence des décennies d’épluchures ! L’heure n’est plus au tout-à-la-benne, elle est aux boniments !

Vrouz au Divan

Vrouz – Valérie Rouzeau (jaquette)

La Librairie Le Divan et les éditions de la Table Ronde vous invitent à une rencontre avec Valérie Rouzeau et le comédien Jacques Bonnaffé pour une lecture d’extraits de Vrouz le dimanche 4 mars à partir de 11 h. Les dédicaces et discussions se poursuivront autour d’un verre.

Pages