Vous êtes ici

La compagnie faisan

Faisan compagnie

Compagnie faisan, comme d’un mauvais coup de plume son nom l’indique, nous avançons ensemble ! Faisant compagnie, au sens premier du mot. Sans coup de bec, unis et volatiles. Ainsi peuvent l’être les soirs de théâtre et certaines heures inoubliables. Les spectacles montés depuis pas mal d’années, Passages d’Arthur Rimbaud, Cafougnette et l’défilé, 54x13, Comme des malades, Jacques two Jacques, Les banquets du faisan pour Lille 2004, L’oral et hardi, L’invitation au fromage, Chassez le naturel, Trente-six nulles de salon, Sur la route et les lectures et concert-textes se sont réalisés avec des collaborateurs et amis. Ensemble. Nous écrivons en chœur un bout de nos vies. À l’envers de l’aphasie, faisan – phasianos ou oiseau de Phase de l’ancienne Colchide – est homonyme en grec de phasis (la parole). On aurait tort de se priver, en si bonne compagnie.

Au menu les spectacles en tournée et ceux en création, les lectures, performances ou concerts, le blog, les informations les photos. Des archives et le développement des Banquets du Faisan, explication de notre démarche par la voie des saveurs, mise en table. Servez-vous, venez piquer tant que vous voudrez, le proprio n’est pas regardant, faisan confiance ou tout com…

Faisan [fəzɑ] (gr. phasianos, oiseau de Phase, en Colchide).
Faisan de Colchide 1. n.m. Le faisan de Colchide mâle (ou coq) a un beau plumage de couleur châtain, avec des marques brun doré, noir et bleu-ciel sur le corps. Sa très longue queue est brun doré barrée de noir. Phasis le faisan, homonyme du grec phasis : la parole.

Conjugaison de plumes et d'oralité sensible dans l'aphasie si curieusement propre aux acteurs : certes il y a les faiseurs de bons mots, mais l'acteur se colore de phrases par le texte d'un autre, bien plumé de préférence, volubile et qui peut espérer des textes leur éphémère et sonore envol par la voix d'un autre, charmé d'y actionner l'entente et l'écoute. Ce faisant, par le plumage la parole, un comédien jusqu'à la tyrannie est le petit gérant de silences et d'actions.

2. FAM. Homme malhonnête, individu louche. Synonymes : aigrefin, bandit, escroc, filou, forban, fraudeur, gredin, intrigant, pourri - familier : fripouille, margoulin - littéraire: chevalier d'industrie - populaire : arnaqueur - vieux : fripon.

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © 2004 - Editions Larousse

Cela ne concerne pas seulement les comédiens et s'adresse au plus grand nombre. Faisans, nous le sommes tous, parfois à notre insu. Tout homme est double, disait Borgès, et le véritable est l'autre… Notre part obscure nous fait jouer de drôles de rôles, le plus sincère se révèle en certaines circonstances escroc ou aigrefin. C'est le rôle du théâtre de démonter ces jeux, au-delà du bien et du mal et celui de la poésie de nous faire entendre les sens doubles ou cachés des mots.

Fondements

En l'an 2004, Lille fut le théâtre de douze banquets organisés par Jacques Bonnaffé avec la collaboration de quelques fidèles, Brigitte de Malau aux marmites et scénographie, Vincent Parcoup venu de Reims, Jacques Darras, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Pierre Siméon, Ludovic Janvier, poètes, Anne Conti, Philippe Duquesne, Elise Caron, Philippe Vieux, Denis Cacheux, Ariane Dionyssopoulos, Henri Texier, Sylvain Kassap, Didier Ithursary, Philippe Richard, André Minvielle, jongleurs de mots et musiciens. À chaque édition de ce banquet littéraire, les thèmes, les protagonistes, la cuisine et la disposition scénique changeait. L'année suivante, faisan bonne figure, le bel oiseau se déclare compagnie officielle, structure colorée assurant la production de spectacles, de lectures, de concerts parlés, de performances ou d'événements. Association d'auteurs et d'acteurs, issue du compagnonnage poétique de Jacques Darras et de la bénédiction familière des Trouvères d'Arras, tous à l'orée d'une théâtralité poétique parlante. Compagnie faisan ou Faisan Cie., double fond double son, ainsi vient s'établir le « chemin faisan », on y entend ce qu'on veut y voir : un dérapage de langue propice à l'étonnement, l'eau à la bouche ou des routes à tracer, un évitement du mot troupe assez martial un air broussaille de nature à créer l'attachement. Au registre des actions initiales : ces lectures publiques devenues concerts ou spectacles à part entière. Le travail sur la langue forge compagnie : d'autres acteurs, des musiciens, des auteurs complices en scène, souvent pour une écriture contemporaine non directement théâtrale.

Antécédents et chemins

Les premiers projets ne sont pas liés à la mise en scène de pièces. Il y avait Jean-Bernard Pouy avant la compagnie, échappée cycliste en trompette : une lecture cabaret du roman 54x13 devenue spectacle au TNB de Rennes avec Eric le Lann jazz-trompettiste. Puis au théâtre de la Bastille Jacques two Jacques tel une compression des marches-parlées effectuées depuis des années avec Jacques Darras partout en France. Des associations avec le jazz, Henri Texier, Louis Sclavis, Sylvain Kassap, d'autres et de nombreuses fois. La création de l'Oral et Hardi à la Maison de la Poésie, qui attrapa un Molière presque paradoxal puisque celui de la compagnie pour son premier solo, et trois nominations à la même enseigne. Des lectures musicales comme Joue-moi quelque chose adapté d'une nouvelle de John Berger, et sous l'intitulé artiste associé à Châlons-en-Champagne, à la Comète, mise en scène d'une courte pièce de Joseph Danan Display, formant un cycle duo avec Running Monde (monté auparavant par Joseph Danan lui-même). Des banquets aussi, dont certains mis au point à la Comète, avec Claude Duneton, avec Fellag pour le Banquet de l'Afrite du Nord, Yannick Jaulin À la Fourche et toujours la complicité culinaire et scénographique de Brigitte de Malau. Plusieurs équipes, de techniciens et d'acteurs, plusieurs activités englobant parfois la rencontre pédagogique. Une spécialité du côté de la poésie en scène. Pas mal d'événements dont la soirée d'ouverture du printemps des Poètes 2009, aux Folies Bergères, avec une dizaine de comédiens, trois auteurs et Louis Sclavis aux clarinettes.

Pour l'essentiel

La compagnie faisan est une association Loi 1901 ; statuts déposés au Journal Officiel en juin 2003. Cette association a pour but la création de spectacles vivants et leur diffusion. C'est une compagnie de théâtre et de poésie, son domaine d'action autour de l'écriture et de l'acteur s'attache à explorer les textes en faisant intervenir musique, vidéo, cinéma, danse, cuisine et arts plastiques. Son projet vise la réalisation de spectacles ou d'événements et souhaite faire école, organiser des stages, des ateliers et des banquets, activant particulièrement le lien Paris-province et le souvenir de son origine propre dans la région Nord-Pas-de-Calais. Elle a son siège à Paris Xe et son administratrice est Nicole Bechet. La présidente du conseil d'administration est Irène Gordon. La secrétaire est Béatrice Horn.

Contact production et diffusion

Fabienne Coulon : fabienne[à]compagnie-faisan.org

Compagnie faisan
180 rue du Faubourg Saint-Denis
75010 PARIS