Poète bin qu'oui poète bin qu'non ?

Poète bien qu'oui poète bin qu'non ? – le livre

On jette tous les superlatifs par-dessus le bastingage, insuffisants… Juste vous prévenir ici de la sortie du Poète bin qu'oui poète bin qu'non ? devrait suffire, joie des titres propre à Jean-Pierre Verheggen, qui s'en accorde plus d'un dans cet ouvrage répertoire de trente six sortes de poètes. On se souvient du dernier Sodome et grammaire paru alors que se créait L'Oral et Hardi le spectacle aux 53 000 reprises et tournées lointaines, prix et récompenses à la boutonnière. Il sera de nouveau en scène en mai !

Coup d'œil sur quelques vidéos

Le banquet du vélo, La coupe et Les Amazones.

Le banquet du vélo

Comme à la Compagnie notre spécialité serait le banquet, et non la galantine de faisan, nous en gardons de beaux restes que nous sommes heureux de vous présenter sous forme de courts films, certains remontant à Philippe le Bon, Duc de Bourgogne, inventeur du mécénat distingué à connotation littéraire avec Le Vœu du faisan en 1454 ; et célébré par nos soins à Lille, capitale européenne de la Culture, en 2004.

Jacques Bonnaffé, l'héritage du silence

Retrouvez l'intégralité de l'émission et ce documentaire, à revoir et à télécharger sur le site web de la chaîne télé TNT Nord-Pas-de-Calais Wéo. Un film écrit par Jacques Francesini et Dominique Sampiero et réalisé par Jacques Francesini.

Le son et l'image

Faisan le fier : du nouveau sur la ligne, en rubrique sons et belles images. Les podcasts arrivent enfin et vont se multiplier. Une recherche originale, tâtonnante. Laboratoire que nous vous invitons à visiter ou faire connaître. Les maquettes de projets passent par le son des écritures. Nos textes empruntés comme on le dit des chemins. C'est en les partageant en lectures publiques que se découvre leur force, mais aussi en les réécoutant, les malaxant. Les extraits proposés sont pistes de nos envols, chemin faisan.

Janvier 2011

Nuque de femme au chignon – bronze

Pourquoi ne pas se laisser aller à rêver ? Rousseauistes contre toute attente, croyons un peu à la bonne nature fondamentale des hommes en ce début d'année. Ou spéculons sur ce qui pourrait sortir à la longue d'une telle hypothèse, ragaillardie par le réalisme dépressif des marchés. Ce faisan, apôtre d'une rationalité morale, se dirige bêtement vers une commémoration incontournable : 2012 sera l'année du tricentenaire de la naissance de Rousseau, de quoi se trouver des mots dans le plumage. Contactés pour un éventuel banquet à Ermenonville dans l'Oise, nous nous sommes mis à la tâche de Rousseau, faisant foi d'un intérêt ancré pour cette écriture admirable qui, sans relâche, s'exerce à une pensée parfaite et vibre d'indignation. En vue pour ces prochains mois, une liste d'actions qui rentreront toutes dans cette préparation. Ca sent le Rousseau chez faisan Cie !

Ouverture 2011

Sur l'air de J'ai de grands vœux plein mon étable permettez, malgré le retard et la lenteur, qu'on vous en sorte un panier des plus frais : Onze fera plaisir, onze retrouvera ! Onze tiendra compagnie ! Onze fera plein de cadeaux, onze réjouit, onze réconforte ! Onze poussera un peu si c'est utile. Onze gênera pas, plein gaz et tout ozone… Onze tiendra chaud ! Sûr qu'onze y croit. Santé etc... Et surtout Onze lâche pas !

Pages