Vous êtes ici

spectacle

Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: libraries. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/cafougne/ciefaisan/includes/bootstrap.inc).

Le Banquet du Faisan

Gros pois rouges contre petits pois beiges sur fond marron

Faisan quoi au juste ?

La vieillerie poétique avait une bonne part dans mon alchimie du verbe. – Arthur Rimbaud

Aussi simple qu'il est écrit « banquet » c'est un banquet. Et aussi complexe que peuvent l'être les grandes réunions familiales, comment réunir et réjouir tout le monde !... Le Banquet du Faisan est ouvert à tous et souhaite se réaliser avec la participation de tous. C'est un événement pour Lille 2004, un grand banquet littéraire destiné à la poésie. Il tournera dans plusieurs villes. Son historique et la manière dont il se déroulera, son chemin poétique et ses préparatifs sont exposés dans les lignes qui suivent.

Artiste associé à la Comète

Queues de comètes

Engagé comme artiste associé à Châlons-en-Champagne, scène nationale La Comète, je reprends ici les textes des programmes qui échelonneront cette résidence deux saisons : 2007-2008 et 2008-2009.

54x13 épopée cycliste

Eric Le Lann et Jacques Bonnaffé

54x13, étape du Tour en échappée Dunkerquoise, récit cycliste de Jean-Bernard Pouy créé en 2001, sera repris sous une forme cabaret avec un montage resserré et différents musiciens, en particulier à l'occasion du Banquet de la Sale Défaite à Wazemmes le 9 mai 2010.

Joue moi quelque chose

Jolie vache mélancolique devant d'autres, toutes derrière du fil de fer barbelé

Adaptation duo d'une nouvelle de John Berger : l'Accordéoniste. Texte remarquable sur la ruralité. Il est question d'un hiver pourri, d'un gars sur le point de craquer après la mort de sa vieille mère, d'un combat contre la tristesse, de vaches mélomanes et d'accordéon.

Jacques two Jacques

Jacques Bonnaffé, geste du bras gauche, flou

Solo parlé-dansé issu d'une pratique de lectures publiques et performances établies au long des années, avec la participation du poète Jacques Darras. Créé au théâtre de la bastille en 2004. Comment réussir un montage de textes, c'est écrit dedans ! Les changements d'univers donnent des petits vertiges, Jacques danse des textes, frappe comme Brel les mots des « Gilles de Binches ». Tom Waits désaccorde la nuit, un seau une serpillère entraîne la fin de l'écriture dans le sillage des rivières.

Pages

S'abonner à RSS - spectacle