Vous êtes ici

BRUT DE POÉSIE - la série

BRUT DE POÉSIE - un exercice au quotidien. Les décisions se sont prises d’elles-même : bloqué à domicile comme pas mal d’autres citoyens, ni plus cons ni moins confiné qu’eux, j’avais terminé toutes les peintures dans l’appartement (première phase) lorsque poussé par quelques appels insistants, néanmoins amicaux, j’ai effectué la transition vers l’enregistrement maison, bien que seul entre mes murs neufs et très souvent coi…. J’ai rejoint une occupation antérieure, dans ma vie civile d’avant ce déconnant virus : comédien lecteur de poésie, engagé au quotidien à France Culture. Autrement dit veinard. libre de choisir les auteurs et d’orienter la présentation. Mais studieux, m’obligeant à être à jour dans ce domaine abondant des éditions poétiques, bénéficiant de l’ambiance hyper-chaleureuse qui parcourt les couloirs de cette délicieuse Maison (on arrête, je blague). Positionné dans un format bref de 3:30 minutes, je travaillais autant que possible sur des publications en cours et j’ai pu me faire croire en partant que les auditeurs et des éditeurs, et même des poètes in avaient pu me regretter.

Pourquoi ne pas reprendre ce rendez-vous sonore par internet ? On m’a dit, poésie quelle bonne idée ! On dit toujours cela, comme on donne au culte. Je me suis posé sur you tube, je me suis posé chez Twitter, vite j’ai fait mon nid : Brut de poésie. Objectif servir le poème, souplesse et jeu, format court. Ni sobriété, ni déclamation, ni blanche neutralité ni ténébreuse emphase. Et contre cette tendance épidémique à tout baigner dans des fonds pianistiques ravageurs, une brève apparition musicale, clarinette basse générique et géniale, parce que quand même quoi, Louis Sclavis… pas n’importe laquelle. La lecture est un travail d’acteur et des mâchoires, il faut y donner sa marque et sa sueur, chauffer la bête et quand cela se produit, s’y trouve un chant imperceptible, ou même très net, entre litanie et musique improvisée. Oui quelle bonne idée, on a besoin de la poésie surtout en ce moment ! Rassurante remarque, régulière et rassurante, La poésie pourra sans doute quelque chose dans ce monde où les théories s’épuisent, vite un cierge faites un vœu, priez pour nous la poésie.

BRUT DE POÉSIE a besoin de votre soutien pour se développer. Compagnie faisan qui abrite cette fabrique aussi : nos prochains projets nous élancent, mais c’est à peine si on trouve de quoi s’agripper.... Abonnez-vous sur "youtube" https://www.youtube.com/playlist?list=UU9lrtfvq8dbrruzP-N51TjA diffusez largement Devenez ami bien faisan et ami très bien faisan

Commentaires

Pour une belle initiative

Ajouter un commentaire