Vous êtes ici

Blogs

L'impertinence des spectacles

Toujours délicat : comment tourner le mot ( rapide je vous rassure ) au sujet de la nouvelle crise des intermittents, tel qu'on le déclamera en scène. Celui-ci ( lu en extraits ) m'a permis d'apprécier l'attente réelle du public, un souhait d'explication et de clarté, allié au sentiment d'une désinformation pesante. Par la suite, je vais l'enregistrer, promis.

Sur le même Bateau

la mer à Brioux

Participation au Festival de Brioux sur Boutonne dans le Poitou, entre le 5 et le 12 juillet. Proposition à contrepied d'inventer un passé maritime glorieux à cette ville de pleine campagne. Tout doit se terminer par le banquet des Bénvoles, après Brioux flotte en mer, la Croisière en folie.

4 lectures autour de Shakespeare - Bibliothèque de L'Odéon

Quatre soirées de lectures dans la salle Roger Blin, les 29 et 30 avril, 6 et 7 mai 2014, visiteront divers textes de la littérature française inspirés par ses personnages les plus mémorables, de Hamlet à Lady Macbeth, Othello ou Lear, de Falstaff à Caliban. A l'invitation de Dominique Goy-Blanquet présidente de la société Shakespeare à Paris

QUI C'EST QUATORZE

C'est pas moi Quatorze d’abord, c'est toi, c'est vous, c'est nous tous Quatorze d'abord, voilà ! Si tu me soutiens, je te soutiens, ça soutient. Quatorze par tous ENSEMBLE mieux qu'un souhait. Un bel ensemble, contre vœux et marées...

Michèle a toujours raison

Suite des notes prises en répétition. Où il est question de la dramaturgie, c'est à dire de cette place particulière réservée à la réflexion universitaire dans la mise en scène brechtienne. Elle constitue aussi une façon d'assembler les avis toujours très individualisés des interprètes et favorise une mémoire commune. Glorieux combat, obtenir qu'en fin de compte nous jouions tous la même pièce. Ce qui est loin d'être immédiat.

Le bel Hannibal

Jacques Bonnaffé, photo Hervé Bellamy

Notes sur Hannibal de Grabbe au théâtre dirigé par Bernard Sobel.

« Donc alors euh… Jacques Bonnaffé, vous êtes Hannibal ?
— Non je ne suis pas Hannibal, je joue Hannibal

Pages

S'abonner à RSS - blogs