« Faites avancer l'taiseux », un article pour « La Voix du Nord »

Jacques Bonnaffé, Dominique Sampiero et Jacques Francesini

Un billet d'humeur ne me rendra pas celui qu'une grève inattendue m'a brutalement dérobé. Evitons la voie duraille pour lui préférer une manifestation muette : je décide de faire grève des transports au cerveau, vous privant d'un récit ferroviaire haletant. Et pour en faire subir le désagrément à d'autres catégories, j'irai au buffet de la gare sans mon journal ordinaire, leur dire que je ne prends pas de café ce matin. Cha va trembler ficelle, croyez-me !

Succès faisan... Quand on aime à se montrer, autant l'écrire !

Un dossier de presse exceptionnel pour le petit nouveau catégorie précoce dans la rentrée spectacles. Après sa première ébauche en Avignon en Sujets à vif pour la SACD, Nature aime à se cacher aura fait le plein au Théâtre de la Bastille à Paris, plein d'affection et d'enthousiasme, même si ça ne paraît pas très modeste de l'écrire, ça ne serait pas très malin de s'en cacher par les temps qui courent, toujours trop vite. Nous espérons le reprendre souvent, en tournée et encore à Paris, au cours de l'année Rousseau qui s'ouvre et ensuite encore.

Retour d'été, lectures jazz, festivals, danse, théâtres et autres rivières

C'est déjà demain la veille.

Des détails, s'il vous plaît ! Nous aimerions connaître les dernières péripéties, le bilan compagnie, vos projets… Où ça va ? Bien merci, mais encore… Une flopée d'interventions derrière nous, si fournie qu'entrer dans le détail nous noierait. Essayons les généralités, voulez-bien ? Par exemple signaler un nouveau spectacle entamé avec Avignon et continué en septembre à la Bastille. Et puis tout un lot de lectures ou concerts enchainés depuis mai, et aussi une installation sonore poétique fait-maison diffusant des textes en pleine nature, et encore, oui, des nouveautés mi-performance mi-collection. Un tableau chargé…

Uzeste et son festival

Ciel nuageux sur paysage de montagne au crépuscule – photo © Theo Hakola

Retour aux planches par Uzeste et son festival, des textes en jazz pour retrouver Bernard Lubat à la 34ème Hestajada de Las Arts d'Uzeste Musical, ce toujours exceptionnel et résistant rendez-vous d'été. J'ai retrouvé plusieurs fois le musicien improvisateur Lubat, stupéfiant pianiste et parleur inspiré, c'est à chaque fois un choc, un souffle dévastateur de déséquilibre et de technique virtuose. Cette fois ci, quelques spécialités maison faisan assorties à la sauce de Gascogne…

L’invitation au fromage, une soirée qui vous odore !

Comme deux moines en étiquette de boîte de camembert

Célébration fromagère issue d’un prêche du père Lelong sur La merveille de Maroilles. Cette oraison burlesque assemble textes, lectures et magique étude. Elle peut se conclure autour de fromages selon l’envie et les propositions des régions invitantes. Aux manettes, Vincent Roca et Jacques Bonnaffé, deux frères-conteurs crémiers d’appellation incontrôlée.

La compagnie faisan farce

La bibliothèque sonore faisan farce à la situation, accompagne la parution de Poète bin qu'oui poète bin qu'non ? aux Éditions Gallimard d'une série d'enregistrements des textes de Jean-Pierre Verheggen, à commencer par trente-six sortes de poètes…

 

Pages

S'abonner à Compagnie faisan RSS